4 navires portèrent ce nom dans l’histoire : 3 frégates et une goélette. La première Belle Poule vit le jour en 1765 ; c’était une frégate de 26 canons. Elle est célèbre pour son combat contre le HMS Arethusa en 1778, qui marque le début de l’entrée en guerre de la France dans la guerre d’indépendance des États-Unis. Les 2 autres frégates et la goélette ont été mises à l’eau respectivement en 1802, 1834 et 1932. La troisième Belle Poule est demeurée la plus célèbre dans l’histoire de France puisqu’elle a reçu la mission de ramener en France les cendres de l’Empereur Napoléon 1er. Les plans en furent dressés en 1828 par l’ingénieur Daviel. Mesu- rant 54m de Long et 15m de large, dotée de 60 canons (10 de plus que la précédente), c’était un grand croiseur dont la manœuvre demandait avec l’armement de guerre, plus de 500 hommes d’équipages ! Le Navire parcourut la méditerranée, puis traversa l’Atlantique sud pour aller à Sainte-Hélène afin de rapatrier en France le corps de l’empereur aux Invalides. La Belle-Poule est repeinte en noir et reçoit une chapelle ardente pour l’occasion.